Nous sommes le lun. 20 août 2018, 16:45

La TV des années 80

Malgré le nom, pas de pression ici ;) Un forum détente et hors-sujets.
Répondre
S16
Modérateur
Modérateur
Messages : 2324
Enregistré le : sam. 11 févr. 2012, 19:41

La TV des années 80

Message par S16 » mar. 21 janv. 2014, 21:09

Bonjour,


J'ouvre un sujet sur la Tv analogique des années 80 suite à la remise en service de mes scopes V2000 de l'époque …

Pas encore de réception sat grand public, entre 3 et 6 chaînes analogiques en terrestre, le numérique est bien loin.


Au fur et à mesure de la redécouverte de mes cassettes d'époque, je posterai des captures de temps à autre, sans aucun classement chronologique ou autre.
Je lèverai le pied si la qualité d'image est trop mauvaise, mes vaillants scopes ont presque 30 ans.


N'hésitez pas à réagir de quelque manière que ce soit, nous sommes dans la section 'hors sujet et détente' :)


J'ouvre le bal avec ça (1984) :


Image


:wink:
Modifié en dernier par S16 le mar. 21 janv. 2014, 21:19, modifié 1 fois.

Avatar du membre
FEEDELE
Passionné
Passionné
Messages : 18330
Enregistré le : ven. 03 sept. 2004, 15:16
Localisation : 47300 Brunoville !
Contact :

Re: La TV des années 80

Message par FEEDELE » mar. 21 janv. 2014, 21:17

Bonsoir...ton image me fait penser à ce que beaucoup de nous devaient regarder...non, non, non, ne me dites pas, "pas moi" :mrgreen: ...oui je parle du film du samedi minuit de C+ !!!
MOTEUR HH GTSAT-DM14MG 52E à 63W PARABOLE TRIAX ATD 880(85*x95) + Inverto Black Ultra 2 chasseurs de feeds HD + en hertzien TNT complète fonctionnant sur 3 TV

vincent21
Passionné
Passionné
Messages : 2117
Enregistré le : mar. 06 juil. 2010, 19:44
Matériel de réception : sedea 80 cm, lnb monobloc inverto black ultra. décodeur essentiel b simply connect: satellites: Eutelsat 7est(vive les feeds) et hotird(option bis tv)
Localisation : DIJON

Re: La TV des années 80

Message par vincent21 » mer. 22 janv. 2014, 07:23

ah oui celui du samedi une fois par mois! et donc çà faisait comme c'était crypté cricriccric! :mrgreen:

Avatar du membre
Feedsat
Passionné
Passionné
Messages : 6350
Enregistré le : ven. 21 févr. 2003, 17:48

Re: La TV des années 80

Message par Feedsat » mer. 22 janv. 2014, 07:49

En discret 11 , en Italie c'etait le discret 12 , très utilisé sur les feeds @ 11°W , je posterai une photo de la bête.
Il fallait rentrer le code manuellement chaque mois sur les decodeurs officiels.
- Winegard 3.10m C-Band Ext
- CM PFA 3.10m C-Band
- CM 2.40m C/KU
- Laminas 1.80m C/KU
- 2 X CM 1.80m KU/Full KA/X/C
- TBS 5925 6522 6983
- DTA2137C
- NS3/NS4
- ADV-6000 S
- 2X SMR1224EL
- ASC1 - RC2000C - EGIS
- LNB Changeur
- 76.5°E <> 65°W

vincent21
Passionné
Passionné
Messages : 2117
Enregistré le : mar. 06 juil. 2010, 19:44
Matériel de réception : sedea 80 cm, lnb monobloc inverto black ultra. décodeur essentiel b simply connect: satellites: Eutelsat 7est(vive les feeds) et hotird(option bis tv)
Localisation : DIJON

Re: La TV des années 80

Message par vincent21 » mer. 22 janv. 2014, 08:13

en italie aussi,ben çà alors? :shock:

Avatar du membre
Llexam
Passionné
Passionné
Messages : 2478
Enregistré le : jeu. 31 déc. 2009, 15:36
Matériel de réception : GOLDEN-MEDIA UNIBOX 9080 CRCI HD PVR
Echostar AD3000IP
Quali TV QS1080IR
Mesureur de champs Unahom EP803
Localisation : Charente prés d'Angoulême

Re: La TV des années 80

Message par Llexam » mer. 22 janv. 2014, 08:35

Bonjour,
Maintenant, c'est encore plus discret, puisque écran noir... :lol: :mrgreen:

@+ :wink:
GOLDEN-MEDIA UNIBOX 9080CRCI HD PVR - Echostar AD 3000IP - Quali TV pour feeds DVB-S en 4:2:2 - Parabole polaire alu 1 m LENSON - Vérin 12" optique - Inverto Black Ultra 0,2dB - FIBO Phillips 120 et FIBO Nokia 90 polaires 36V en stand-bye

Avatar du membre
Feedsat
Passionné
Passionné
Messages : 6350
Enregistré le : ven. 21 févr. 2003, 17:48

Re: La TV des années 80

Message par Feedsat » mer. 22 janv. 2014, 09:26

vincent21 a écrit :en italie aussi,ben çà alors? :shock:
Oui, le son était en clair.
- Winegard 3.10m C-Band Ext
- CM PFA 3.10m C-Band
- CM 2.40m C/KU
- Laminas 1.80m C/KU
- 2 X CM 1.80m KU/Full KA/X/C
- TBS 5925 6522 6983
- DTA2137C
- NS3/NS4
- ADV-6000 S
- 2X SMR1224EL
- ASC1 - RC2000C - EGIS
- LNB Changeur
- 76.5°E <> 65°W

Avatar du membre
FEEDELE
Passionné
Passionné
Messages : 18330
Enregistré le : ven. 03 sept. 2004, 15:16
Localisation : 47300 Brunoville !
Contact :

Re: La TV des années 80

Message par FEEDELE » mer. 22 janv. 2014, 10:40

Et puis on peut le dire ...c'était le temps des décodeurs que l'on pouvait avoir "discrètement" , le mien était dans une jaquette de K7 VHS :mrgreen: ...et le jour où ça a été fini, c'est fou le monde qui en parlait..."ah! tien toi aussi tu en avais un" :D ... et on pouvait décoder aussi l'Italie !!!
J'avais remarqué aussi , vu que j'avais une prise multipéritel avec bouton,donc avec le scope dessus, que parfois un programme clair était crypté par le décodeur !!! Il devait y avoir une sorte de retour...v33 si tu passes par là :wink:
MOTEUR HH GTSAT-DM14MG 52E à 63W PARABOLE TRIAX ATD 880(85*x95) + Inverto Black Ultra 2 chasseurs de feeds HD + en hertzien TNT complète fonctionnant sur 3 TV

S16
Modérateur
Modérateur
Messages : 2324
Enregistré le : sam. 11 févr. 2012, 19:41

Re: La TV des années 80

Message par S16 » mer. 22 janv. 2014, 19:30

Et voilà la cinq :


Image


:wink:

Avatar du membre
Llexam
Passionné
Passionné
Messages : 2478
Enregistré le : jeu. 31 déc. 2009, 15:36
Matériel de réception : GOLDEN-MEDIA UNIBOX 9080 CRCI HD PVR
Echostar AD3000IP
Quali TV QS1080IR
Mesureur de champs Unahom EP803
Localisation : Charente prés d'Angoulême

Re: La TV des années 80

Message par Llexam » mer. 22 janv. 2014, 19:41

FEEDELE a écrit :Et puis on peut le dire ...c'était le temps des décodeurs que l'on pouvait avoir "discrètement" , le mien était dans une jaquette de K7 VHS :mrgreen: ...
Bonsoir,
PIRATE... :mrgreen:


Quelques explications sur le fonctionnement:
LES PREMIERS SYSTEMES DE CODAGE

Dans le cahier des charges du système de cryptage vidéo, les impératifs de coût sont très importants surtout quand la production peut atteindre plusieurs millions d'exemplaires. Le premier système de codage, appelé Discret, était donc assez simple. Il utilisait le principe du décalage de ligne. On décale horizontalement le début de chaque ligne. Du coup l'image n'est plus alignée sur le bord de l'écran. Elle devient illisible. Le système de Canal+ utilisait trois positions de début de ligne différentes. Pour obtenir ce décalage spatial sur votre télévision, il insérait lors de l'émission un retard variable entre le signal de début de balayage écran et le début des informations images, pendant ce retard, votre télévision n'affichait qu'un début de ligne noir. Puis l'information image arrivant, la ligne se formait sur l'écran ' décalée, en retard. Ce décalage spatial obtenu par retard temporel avait trois valeurs possibles: 0, 902 ou 1804 nanosecondes, correspondant à zéro, un ou deux retards de 902 ns. Pour décider du retard à appliquer, le codage lors de l'émission et le décodage dans votre décodeur utilisaient un générateur pseudo-aléatoire de nombres. "Pseudo", car il n'y a pas de hasard. Ce générateur était en réalité une très grande suite de chiffres compris entre 0 et 2, indiquant le nombre de retards à appliquer. Par exemple: 0 1 2 2 1 2 0 2 1 0 2 1 0 2 1 (etc...).Quand on arrive a la fin de la série, on reprend les valeurs du début, En insérant le code reçu en début de mois dans les décodeurs officiels de Canal+, on fournissait simplement la position initiale dans la série (un mot de 1 1 bits). Bien sûr, codage et décodage commençaient au même endroit.
Si ce codage n'avait été appliqué que sur une seule image, l'image aurait été simplement tordue, mais compréhensible tout de même. Il utilisait donc environ 1800 valeurs de la série: 6 images d'environ 300 lignes (n'oubliez pas que votre télévision fonctionne en mode entrelacé !).Toutes les six images, les lignes débutaient à la même position. Mais pendant ces six images, elles bougeaient horizontalement.

LES PREMIERS PIRATES

C’est du codage simpliste,,pas d'algorithme, pas de transformation des informations, juste un décalage temporel et donc spatial. Les premiers électroniciens, qui se sont penchés sur la réalisation de décodeurs pirates, avaient bien observé ce décalage temporel. Au début, il salissait Plus d'un j'eu qu'un acte de délinquance volontaires Radio plan, l'un des magazines les plus lus, ira même jusqu'à publier les plans d'un décodeur pirate. Après un procès en référé, le numéro en question fut rapidement retiré de la vente.
Les premiers appareils mesuraient le temps écoulé entre un signal, une salve de référence présente à chaque début de ligne, et les informations constituant la ligne. Ils chronométraient les trois valeurs possibles : 0, 902 ou 1804 nanosecondes. A la manière d'un jeu de taquin, ce premier montage repoussait tous les retards à 1804 ns. Il insérait en temps réel un nouveau retard. Si le temps était nul, il insérait une temporisation de 1804 ns. S'îl valait 902 ns, il rajoutait un délai de 902 ns. Et, enfin, s'îl était de 1804 ns, il ne faisait rien. Du coup, tous les débuts de ligne étaient décalés de 1804 ns et, donc, coïncidaient verticalement ! l‘image était claire. La difficulté était dans la mesure du retard. Avec une image blanche, le signal de l'image représente une montée rapide, presque abrupte. On peut alors facilement distinguer le début du signal. Par contre avec une image noire, le signal varie peu et la mesure du retard est alors plus floue. Les décodeurs de ce type fournissaient parfois des images à demi décodées. Il peinait sur un type éclairé en contre-jour, en revanche la pancarte blanche qu'il tenait était bien décodée. Pour lutter contre ce piratage, Canal+ aurait (source officieuse) supprimé la salve de référence faisant partie du cahier des charges de l'émission hertzienne, mais plus vraiment nécessaire aux récepteurs de télévision modernes. Malheureusement, d'anciennes télévisions auraient été incapables de recevoir correctement la chaîne cryptée. Canal+ fut obligé de faire machine arrière et de remettre ce signal en place, remettant en fonctionnement les décodeurs pirates basés sur ce signal

@+
GOLDEN-MEDIA UNIBOX 9080CRCI HD PVR - Echostar AD 3000IP - Quali TV pour feeds DVB-S en 4:2:2 - Parabole polaire alu 1 m LENSON - Vérin 12" optique - Inverto Black Ultra 0,2dB - FIBO Phillips 120 et FIBO Nokia 90 polaires 36V en stand-bye

Répondre